jeudi 3 septembre 2020

Aveyron : Muret-le-Château (juin 2020) 6ème partie


A la rencontre des Muretols


* Le point rouge concerne cet article - (carte active)

Pour voir cette balade dès le début - cf. ICI





Quelques photos prises en roulant entre Rodelle et Muret-le-Château :

Curieuse, je me demande quel fait est à l'origine de ce nom "Pisse lièvre" ???



Le moment où l'on espère ne croiser personne !


Par la fenêtre ouverte, nous respirons à pleins poumons l'air de la campagne qui s'éveille, et apercevons en prime une jolie scène pastorale d'un veau tétant sa mère.


Arrivés à Muret-le-Château, nous trouvons un parking en bas du village.
Coordonnées GPS : N 44°29'40.8950''  -  E 2°34'33.3480''




Quel calme ! Et dire que nous sommes à seulement une vingtaine de km de Rodez !

Nous tombons aussitôt sur un moissonneur et un pêcheur, deux mannequins de taille adulte. Ce sont des Muretols, fabriqués par les membres d'une association et exposés de-ci de-là dans le village du 15 mai au 15 septembre, d'après une affiche trouvée un peu plus loin.

Déjà que de prime abord, le village nous semble aussi sympathique qu'authentique, ces personnages ne vont que pimenter la visite.




Dommage, il manque le son ! Nous, nous avons la petite musique des mini cascades qui résonne agréablement à nos oreilles.

Un poème de Rimbaud me vient à l'esprit, mais seuls les premiers vers s'appliquent à l'instant présent : "Le dormeur du Val"
"C'est un trou de verdure où chante une rivière,
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit  : c'est un petit val qui mousse de rayons.


[...]." 





Nous apercevons le donjon au sommet du village, seule partie restante de l'ancien château. C'est une propriété privée qui ne se visite pas.











Sur un autre parking, un peu trop petit pour les cc, nous trouvons un panneau qui propose une rando. Un peu trop de km par cette chaleur, mais par contre...



...la cascade à seulement 450 pas nous va bien ! 
Nous empruntons donc le chemin qui part du parking, dépassons le moulin de la Pascalie...



...et une première cascade juste derrière le moulin...



...avant d'apercevoir LA cascade.



Un petit chemin nous mène au pied de cette dernière.







Un panneau près du parking, mais visible seulement à notre retour m'amuse. En espérant que les malotrus soient sensibles à l'humour...








L'église est fermée mais le curé est à pied d'oeuvre.








Au débouché d'une ruelle, alors que le cordonnier s'active, nous arrivons chez le brocanteur, c'est certainement la brocante la plus poétique que j'ai vue jusqu'ici !



Et ce n'est pas Madame la Truite qui va dire le contraire ! 😀













Même si j'ai lu quelque part sur le net que Muret était le lieu de nombreux échanges commerciaux au XVIe siècle, nous n'avons vu qu'un seul commerce dans le village : l'Auberge du château et la boutique-atelier du sculpteur Philippe Roussel qui était fermée.




Nous trouvons d'autres Muretols près de la mairie :







Après avoir parcouru les rues basses du village, nous choisissons d'emprunter des escaliers assez raides pour monter jusqu'au château.






Il vole très haut, il semble très grand...serait-ce un Milan ?



Des latrines en encorbellement ?









Écusson sur le pilier à l'entrée du château :





Quant à Guess, il profite du plus petit arrêt et du moindre coin d'ombre pour se poser.


Nous choisissons la route cette fois pour rejoindre le bas du village.









Vous l'aviez vue à l'angle du mur de la maison ? (photo précédente)


De cette même maison, nous apercevons le Muretol moissonneur et juste à sa gauche un bout de notre parking.



Au-dessus de nos têtes, des oiseaux hirondelles ? Martinets ?, les deux peut-être ? font des passages intempestifs autour du pâté de maisons, rasant les murs, effectuant des virages si serrés que cela en est impressionnant.



Je vous dis tout ?
Muret-le-Château est un village que nous avons adoré et restera certainement notre coup de cœur de cette balade.

Allez, dernière ligne droite (façon de parler 😀), nous partons rejoindre le Château du Colombier sur la commune de Salles-la-Source. En espérant clore cette balade aveyronnaise par une autre jolie visite.
Je vous retrouve donc bientôt... 😉



Si vous voulez être informé(e)s des nouvelles parutions, n'oubliez pas de vous abonner à ma page Facebook "Balades par monts et par vaux".