lundi 20 mars 2017

Lot (février 2017) 11ème partie

Un village, un cirque, une cascade


Autoire



 
Le village est en vue... 
 
 

Capture d'écran (Via Michelin) et localisation du parking et de l'aire de services.
 
Plan affiché sur le parking
 






Le parking est payant, commun avec les voitures, quasiment plat. Toilettes à son extrémité près de l'aire de services cc.
 



Une synthèse sur le panneau du parking. Tout est dit, mieux que je n'aurais pu le faire.

Plan affiché sur le parking. Nous décidons d'aller jusqu'à la cascade et peut-être plus si affinités...

Nous commençons par traverser le village pour prendre le chemin de la cascade. Difficile de ne pas trop s'arrêter pour admirer ses belles bâtisses.


Demeure du XVème ou XVIème siècle, utilisée comme prieuré de la Révolution à la fin du XXème siècle. (n°12 sur le plan)


Fontaine aux dauphins (1860) (n°10)



Manoir de Colomb (maison du général Louis de Colomb) (n°4)

Château de Limargue (XVème siècle) (n°3)





Chapelle Saint-Roch, ex voto suite à l'épidémie de peste du XVème siècle (n°1) - Parking avec barre de hauteur près de la chapelle.


A partir de la chapelle, nous quittons la route pour emprunter un chemin, propre et d'accès facile.

Il se confond avec la falaise. Vous le voyez ? Le château des Anglais





Alors tu viens ? Tu traînes avec tes photos !



Près du but...







Deux solutions s'offrent à nous : grimper au-dessus du cirque (parcours le plus long) ou longer le cours d'eau et éventuellement grimper jusqu'au château des Anglais.
Le bruit de l'eau est tentant, aussi nous optons pour la solution la plus courte.
 
Mais ça grimpe sec...




La Roque d'Autoire ou "château des Anglais" construit à la fin du XIIème siècle, a été occupée
par les Grandes Compagnies pendant les guerres de Cent ans (XIIIème-XIVème siècles) (n°2)

Le château a été définitivement abandonné à la fin du XVIIème siècle.




Surprise ! Ce n'est pas ainsi que je m'imaginais le château. Tout juste 2 m de large !!!!




Malgré la vue magnifique de là-haut, nous voici revenus au pied du cirque. Comme toujours la descente a été plus rapide que la montée, allez savoir pourquoi...



Au-dessus, la chapelle Saint-Roch près de laquelle nous sommes passés tantôt.




Manoir de Laroque-Delprat (XVIème siècle) (n°8)

Château de Busqueilles (XVIème siècle) (n°9)




Église Saint-Pierre du XIème siècle, restaurée au XVIIIème
suite aux dégâts causés lors des guerres de religion. (n°6)



Le château de Busqueilles


Quelle jolie boule de poils !



Demeure médiévale du XIIIème siècle (n°13)

Une balade réussie d'autant que le temps était avec nous, mais que je ne ferai certainement pas par grosse chaleur.
Autoire mérite de figurer parmi les "Plus beaux villages de France".
J'espère que vous avez apprécié la balade. 













 

5 commentaires:

  1. Oui oui j'ai apprécié la balade et t'en remercie .

    Encore un joli village de découvert !

    Db34

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    Encore une jolie balade ... jolie cascade et belles bâtisses. Et çette fois on ne peut pas dire qu'il n'y avait pas un chat, il est même très joli ! Je vois que Guess n'a plus son maillot du CO. Merci pour le partage

    RépondreSupprimer
  3. Joli souvenir du mois d'août 2016 pour nous, sauf que nous avions souffert de la chaleur et Untox encore plus que nous..........
    Merci pour le partage, où je reconnais bien le village ;-)
    http://cathso-camping-car.blogspot.fr/2016/09/12-beaulieu-sur-dordogne-19-autoire-46.html
    Cath

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Daniel, René et Cath,
    Merci pour vos commentaires. :-)
    Quand l'endroit est beau, les photos ne peuvent être que belles (dit avec modestie, je n'ai pas dit parfaites !)
    Pas de maillot du CO pour Guess, il ne s'entraîne pas tous les jours...
    Cath, j'avoue que même pour un mois de février, nous avons eu bien chaud pour nous rendre jusqu'à la cascade. Il faut dire qu'avec sweat polaire et doudoune, j'ai pris une bonne suée. Alors, en plein mois d'août !!!!

    RépondreSupprimer
  5. Magnifique village que j'ai eu le bonheur de visiter ...2 fois, on ne s'en lasse pas !

    RépondreSupprimer